Construire en paille

Les matériaux écologiques

La paille compressée

Idéale pour des maisons familiales
et pour l'auto-construction

Il s’agit de paille de céréales cultivées localement, si possible de façon biologique. On utilise des bottes rectangulaires produites par les botteleuses agricoles.

C’est une méthode très écologique puisqu’elle utilise un sous-produit de l’agriculture disponible en abondance. Elle permet, de surcroît, de stocker du carbone, ce qui est bénéfique pour le climat. Les murs obtenus sont très isolants et perméables à la vapeur d’eau. Ce matériau est bien plus résistant et durable qu’on peut l’imaginer, à condition d’être bien préservé de l’humidité. Le risque d’incendie est très faible, car la paille est bien tassée et recouverte d’un enduit.

Les murs étant très épais, il faut prévoir assez de marge sur les plans.

En pratique

C’est une méthode idéale pour des maisons familiales et elle convient parfaitement pour l’auto-construction. Il est même possible de réaliser ainsi plusieurs étages. Il existe principalement deux méthodes de construction. La méthode Greb (Canada) consiste à intégrer les bottes de paille dans une ossature bois. Les bottes ne sont pas porteuses, mais uniquement isolantes. La seconde méthode utilise des bottes de paille beaucoup plus massives, car elles constituent toute l’ossature de la maison (bottes porteuses).

Dans les deux cas, l’étanchéité du sous-bassement doit être bien soignée, car la paille ne doit pas être en contact avec le sol humide. On veillera donc à les poser sur de bonnes fondations et à empêcher les remontées capillaires (film étanche). Un enduit extérieur s’impose sur les surfaces exposées aux intempéries. Les murs doivent toutefois rester perméables à la vapeur d’eau (pas de pare-vapeur), afin que la maison puisse « respirer ». Les surfaces intérieures et extérieures peuvent être recouvertes de divers enduits à la chaux ou à l’argile (terre).

Il existe également des systèmes de panneaux préfabriqués où la paille est compressée dans une structure en bois. Cela permet une pose facilitée, car le plus gros du travail est fait en amont du chantier.

Les avantages de l’utilisation de la paille sont nombreux

  • La résistance au feu
    De nombreux tests ont prouvé que les murs de paille compressée ont une excellente résistance au feu, car l’air y circule très difficilement. Il faut cependant être très vigilant sur le chantier, lorsque de la paille en vrac jonche le sol.
  • Quid des insectes et des rongeurs ?

    La compression des bottes et les revêtements extérieurs rendent très difficile la pénétration des insectes et des rongeurs. Par sécurité, on dispose toutefois un grillage fin sur les premiers rangs du mur.

  • Les allergies
    Si la paille est claire et propre, elle ne contient quasiment pas de spores ni de moisissures. Une fois enduite, elle est dépourvue de tout pouvoir allergène.

Les maisons romandes

En Suisse romande, une dizaine de maisons isolées avec des bottes de paille sont construites ou en cours de construction. Tous les projets diffèrent par le mode de construction (bottes porteuses ou ossatures bois), le type d’habitation (logement collectif, villa, bâtiment administratif) et la pratique du chantier (auto-construction ou non).

2009 – Morrens (VD). Marco Trosi et Pascal Henchoz. Maison autoconstruite en paille en 2009. En savoir plus

2010 – Près-vers-Siviriez (FR). Antoine et Marie-Claire Jaquier. Maison passive, auto-construite avec isolation en bottes de paille, béton de chanvre et fibre de bois; enduits en terre et mur en pisé; installation solaire thermique et photovoltaïque. En savoir plus.

2010 – Vauderens (FR). Bernard et Marie-Claude Kuhn. Maison passive-éco Minergie. Maison préfabriquée en ossature bois avec isolation en bottes de paille, chanvre et fibres de bois. Enduits intérieurs en terre crue, finitions à l’argile. En savoir plus.

2010 – Vers-Chez-les-Blancs (VD). Maison passive-éco Minergie. Maison en bottes porteuses. Enduits terre crue, mur en pisé.

maison en bottes de paille porteuse.

2011 – Les Cullayes (VD). Maison passive Minergie. Maison en bottes porteuses et partie ossature bois isolée avec des petites bottes.

2011 – Ecoteaux (VD). Logement de 6 appartements. Ossature bois isolée avec des petites bottes.

Et encore

Pour aller plus loin

Les bonnes lectures

Les liens utiles

  • www.baubiologie.at : site qui présente de nombreuses constructions en paille avec beaucoup de photos illustrant les différentes étapes de la construction.
  • www.lamaisonenpaille.com : un site réalisé par et au service des autoconstructeurs en France. Stages, documentation et chantiers participatifs.

Les professionnels du domaine

Pour trouver un professionnel spécialisé dans le domaine en Suisse, consultez notre liste de membres.

FAIRE UN DON