Le lambrissage

Le lambrissage

Il s’agit le plus souvent de lames de bois massif de résineux (sapins, pins) dont on a rainuré et crêté les bords afin de les assembler aisément.
L’utilisation du bois est écologique tant qu’il provient de forêts bien gérées et n’est pas transporté sur de trop grandes distances (vérifier la provenance et le label FSC). Le bois massif étant perméable à la vapeur d’eau, il est possible de lambrisser sur des murs perspirants. Les problèmes sont surtout liés aux traitements et enduits utilisés (voir sous peintures & enduits).

En pratique

Le lambrissage s’utilise surtout pour les revêtements intérieurs de murs, en particulier sous toiture.
On pose des lambourdes à intervalles réguliers et on y fixe les lames en les emboîtant. Pour masquer les clous, on peut les placer dans la rainure ou utiliser des pièces métalliques spéciales. La pose préalable d’un pare-vapeur dépendra de la perméabilité du mur, l’idéal étant comme toujours de laisser “respirer” le mur.

Les pros

Pour trouver toutes les entreprises membres de la Maison Nature avec qui travailler ou qui peuvent vous donner des conseils et vous orienter, rendez-vous ici !
Vous pouvez également télécharger la liste complète de nos membres entreprises.
Les entreprises membres de l’association adhèrent toutes à notre charte environnementale et éthique.