Les peintures à l’argile

Les peintures à l’argile

L’argile est une roche tendre issue de la sédimentation de fines particules. On la trouve presque partout et on l’utilise depuis la nuit des temps pour la poterie et la briqueterie.
C’est un produit totalement naturel, entièrement biodégradable et parfaitement perspirant. Le pouvoir couvrant est excellent. L’énergie grise est presque nulle, surtout si on le fabrique soi-même. Ces peintures ne conviennent pas pour les pièces très humides et sont sensibles aux éclaboussures.

En pratique

On utilise ces peintures sur des surfaces poreuses et peu soumises aux frottements et aux éclaboussures. Les murs des séjours ou des chambres sont les plus indiqués. Elles ne conviennent pas pour les façades extérieures exposées aux intempéries.
La recette? Pour 1 dose de boue argileuse, prévoir 1/3 de colle de farine (farine + sucre), 1/4 de poudre de craie, 1/8 d’huile de lin, 1/8 de vinaigre d’alcool blanc. Mélanger le tout. On ajoute ensuite les pigments souhaités (voir sous Pigments minéraux et Pigments végétaux et animaux.

Ordre de prix

Le prix de telles préparations est très bas, surtout si on parvient à trouver l’argile dans la nature.

Les bonnes lectures


Les enduits en terre crue sont à la portée de tous!. Un article du 7 octobre 2010 paru dans Terre & Nature

Les liens utiles