Les coccinelles

Les coccinelles

Photo: Aino Adriaens

La bien connue coccinelle se nourrit de pucerons à tous les stades de sa vie. En particulier ses larves qui peuvent avaler jusqu’à 150 pucerons par jour ! Elle est donc très efficace pour nettoyer les cultures envahies de pucerons sans que l’on fasse usage d’insecticide.

On peut acheter des oeufs de coccinelles, mais il faut faire attention à quel espèce on achète. En effet, une espèce asiatique particulièrement vorace a été introduite en Europe, pour une lutte biologique encore plus efficace. Mais le problème est qu’elle ne fait pas la différence entre les pucerons et les « petites » coccinelles indigènes qu’elle décime alors sans état d’âme! Il s’agit de coccinelles asiatiques (harmonia axyridis) a bannir de nos jardins et de nos maisons en hiver.

Paradoxalement, la meilleure façon de favoriser les coccinelles est d’avoir des pucerons et donc d’éviter les insecticides qui les empoisonnent et les affament! Et si l’on découvre, dans un coin du jardin, un tas de pierre ou de feuilles mortes où quelques individus passent l’hiver, mieux vaut le laisser tranquille jusqu’au printemps.

Les liens utiles

Les bonnes lectures


L’affaire coccinelle, Daniel Aubort, DVD La salamandre, 2006. Un film drôle et décalé qui présente la vie des coccinelles à travers les yeux des pucerons, pour qui elles sont les pires ennemies…

Un amour de coccinelle , La salamandre n°173, avril-mai 2006, vous permettra de bien approfondir vos connaissances sur les coccinelles.