Les dallages en pierre naturelles

Les dallages en pierres naturelles

Il existe des roches qui se trouvent dans la nature sous forme de plaques d’épaisseur régulière. Elles peuvent être de types très divers: calcaires, schistes, granites, etc. On les utilise tel quel ou taillées en dalles rectangulaires.
L’absence de cuisson donne à la pierre naturelle un meilleur bilan énergétique que le carrelage, à condition de ne pas la transporter sur de trop grandes distances. L’épaisseur est plus importante que celle d’un carrelage, ce qui peut poser des problèmes de seuils ou de poids. La surface est moins régulière et peut rendre l’entretien plus délicat, surtout si la roche est poreuse. En général, on l’imprègne de plusieurs couches d’huile de lin diluée dans un solvant naturel.

En pratique

On utilise les dallages de pierre surtout à l’extérieur, mais il est aussi possible de réaliser de très beaux sols intérieurs « rustiques » de cette façon.
En extérieur, on pose souvent ces dalles sur lit de sable, ce qui permet de conserver la perméabilité naturelle du sol. Sur une dalle de maçonnerie, on scelle ces plaques avec un mortier colle. On réalise ensuite les joints comme pour un carrelage. Les pierres poreuses peuvent être imprégnées à l’huile de lin pour éviter les salissures.

Les bonnes lectures

  • Carrelage. par M. Matana, éd. Alternatives, coll. Cahiers techniques Concevoir et Construire, 126 p.
    Chapes, supports, carrelages muraux et de sols, pierres naturelles … Cet ouvrage exhaustif, destiné aux professionnels et au grand public, vous informe sur les techniques et les matériaux existants. Dessiner une mosaïque de sol sera à votre portée!