L’ossature bois

L’ossature bois

La maison à ossature bois possède une structure faite de poutres légères sur lesquelles on peut appliquer divers matériaux de couverture ou d’isolation. La maçonnerie se limite aux fondations qui peuvent être très importantes ou presque inexistantes, suivant la nature du terrain. On peut fabriquer les façades en usine et les assembler très rapidement sur le chantier. Le bois est en général du résineux d’origine européenne.

L’utilisation du bois massif réduit très fortement l’énergie grise du bâtiment, à condition qu’il soit d’origine locale. Si on veille au choix des colles et peintures, on produit extrêmement peu de déchets et de pollution. Pour une construction écologique, on évitera d’y associer des matières synthétiques pour l’isolation et les cloisons.
Le bois permet un important stockage de carbone et si les forêts sont bien gérées, l’impact sur le climat sera bénéfique. Ces maisons ont une faible inertie thermique (capacité du mur à stocker de la chaleur et donc à réguler la température intérieure), ce qui peut être compensé par des murs ou dalles intérieurs en maçonnerie massive.

En pratique

Ces techniques sont surtout utilisées pour la construction de petites maisons familiales, mais elle conviennent très bien également pour des grands bâtiments de plusieurs étages.

Les maisons préfabriquées se montent très rapidement à l’aide de grues, ce qui réduit les coûts du chantier. La structure peut aussi être montée sur place avec des moyens très modestes et à la portée de petits artisans ou même d’autoconstructeurs. Les panneaux de plâtre et cellulose (Fermacell) conviennent très bien pour l’habillage et les vides peuvent être remplis d’isolants divers, par exemple des flocons de cellulose soufflés (isofloc, thermofloc). Pour les façades, on peut utiliser des enduits à la chaux, qui donnent un aspect de maison en maçonnerie, ou un habillage de bois naturel.

Les liens utiles

  • www.lignum.ch: Organisation Suisse pour la promotion du bois. Avec l’antenne francophone : cedotec. Foule d’information concernant la promotion de matériaux en bois et sur les forêts suisses.

Les bonnes lectures


Un écobilan pour le bois. Lors de l’analyse de l’ensemble du cycle de vie d’un bâtiment, le bois se présente comme le matériau de choix pour améliorer le bilan énergétique et limiter les émissions de CO2 du parc immobilier suisse. Découvrez cet écobilan dans le cahier technique que Lignum a publié en janvier 2012.