Le madrier

Madriers et bois ronds

Composition et provenance

madrierjouxCette technique de construction, baptisée fuste, utilise des rondins de bois ou des poutres (madriers)disposées horizontalement et entrecroisées aux angles. C’est la méthode de construction traditionnelle des cabanes de trappeurs canadiens et des mazots des Alpes. Le bois est généralement coupé et travaillé sur place.

Avantages et inconvénients

L’utilisation du bois massif réduit très fortement l’énergie grise du bâtiment, à condition qu’il soit d’origine locale. Le bois permet un important stockage de carbone et si les forêts sont bien gérées, l’impact sur le climat sera bénéfique.
Le bois massif est un assez bon isolant thermique, à condition de bien colmater les joints. Les quantités importantes de bois utilisées ne permettent pas de développer cette méthode à très large échelle.

Domaine d’utilisation

Cette méthode convient aussi bien pour des constructions de dimension modeste que pour des bâtiments de plusieurs étages (quatre au maximum).

Préparation et mise en œuvre

Cette technique est à la portée de petits artisans ou même d’autoconstructeurs. Les fondations doivent être en maçonnerie, mais peuvent être très modestes, par exemple en pierres locales. Les emboîtements des poutres peuvent être réalisés à la tronçonneuse, mais doivent être très précis. Les artisants spécialisés choisissent de arbres coupés à la date idéale, suivant la saison et la lunaison.

Les bonnes lectures

fuste
L’art de la fuste: quatre cahiers techniques pour maîtriser la construction en bois brut. A commander sur boisbrut.free.fr

Les pros