Le chaume

Le chaume

Il s’agit de paille de céréales ou de roseaux attachée par brassées en couches successives.
C’est une technique très écologique car elle utilise un matériau naturel et renouvelable et nécessite très peu d’énergie. L’épaisseur de la couverture permet une très bonne isolation thermique. Les inconvénients sont le coût en main-d’oeuvre spécialisée (technique déconseillée aux amateurs) et le risque d’incendie. La longévité de telles toitures dépasse 50 ans.

chaumegrand

En pratique

Cette méthode convient très bien aux maisons familiales, mais elle ne fait pas partie des traditions suisses.
La récolte et la pose de la paille nécessite un savoir-faire particulier et un outillage spécialisé.

Les liens utiles

  • www.chaumiers.com: le site de l’association des couvreurs chaumiers français.
  • www.toitenchaume.com: le site d’un artisan français spécialiste de cette technique très ancienne. Il organise des stages de formation pour les amateurs.

Les pros

  • ATBA SA – Stéphane Fuchs – 7, Rue de Soubeyran –  1203 Genève
    022 322 89 50 – www.atba.ch